[TEST] : Wild Blood (iOS)

Le 6 septembre dernier (voir l’article ici), Gameloft a publié son premier jeu utilisant le moteur Unreal Engine (déjà utilisé dans Infinity Blade présenté dans  ce billet).

Wild Blood, tel est son nom, se présente non pas comme un jeu linéaire, contrairement à Infinity Blade, mais vous propose d’évoluer dans un univers finement modélisé.

Qu’en est-il réellement ? La réponse dans ce test.

 

Personnellement, j’attendais beaucoup de ce jeu et j’avais hâte de pouvoir le comparer à Infinity Blade que j’avais trouvé particulièrement chiant et inintéressant. Ok, comme tout le monde, j’aime en prendre plein les yeux (pas de pensées douteuses SVP) avec un graphisme à couper le souffle. Mais franchement, devoir faire de simples gestes sur un écran et pas pouvoir faire évoluer son personnage… c’est vraiment pas ma tasse de thé.

Sur ces derniers points, je ne suis pour l’instant pas déçu de Wild Blood. On évolue quasi librement dans un univers superbement modélisé. Bon le rendu n’est pas aussi bon que sur Infinity Blade, mais il est est quand même superbe.

Les effets de lumière sont également magnifiques. Quand je dis quasiment, c’est qu’on est quand même limité à un couloir (assez vaste) mais on n’est moins libre que dans Batman ou Spiderman du même éditeur.

Les combats s’enchaînent bien cependant, et vous gagnez des pièces permettant d’acheter des améliorations

Ces améliorations peuvent être des compétences, ou des attaques magiques qu’il faudra utiliser avec parcimonie sous peine de vider son mana et de devoir tout faire avec le tranchant de sa lame.

 

En résumé, Wild Blood est un bon jeu. Je vous le recommande vivement, même si son prix : 5,49€ peut vous faire réfléchir à deux fois avant de vous lancer. Contrairement à Infinity Blade, il ne souffre pas de linéarité et saura satisfaire vous yeux devant un iPad Retina.

Vous pouvez le télécharger au prix de 5,49€ sur l’AppStore, en version universelle iPhone et iPad.

En attendant vos retours, je retourne trancher du démon.

PS : Pour éviter de révéler un peu trop d’histoire, je vous ai dévoilé des screens du début du jeu. Profitez bien de l’aventure !

2 réponses sur “[TEST] : Wild Blood (iOS)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.