iTunes Match : test et astuces pour mieux l’exploiter

Le fait marquant de la semaine dernière (outre le changement d’hébergeur du blog) est l’arrivée d’iTunes Match en France. Ce nouveau service lié à iCloud vous permet de charger toute votre bibliothèque dans le nuage, pour en disposer sur tous vos périphériques disposant d’iOS 5, ou d’iTunes.

 

Ce service est un abonnement qui vous coûtera 24,99€ par an. La procédure est simple, une fois activé, l’intégralité de votre bibliothèque est scannée et comparée la base iTunes. Puis, elle est remontée dans le nuage. Cette procédure en deux étapes peut-être relativement longue, en fonction du volume de données à traiter.

Une fois le processus terminé (cf. screen précédent), vos titres sont classés en fonction de leur correspondance ou non avec iTunes Match. Cette correspondance est utile car elle va vous permettre de récupérer vos chansons au format AAC 256 Kbits/s (soit de meilleure qualité que beaucoup de mp3, acquis légalement ou non).

Le principe d’amélioration de la qualité est simple : il suffit de rechercher la musique dont le débit est inférieur à 256 Kbits/s, pour récupérer une version de meilleure qualité grâce à iTunes Match. Le moyen le plus simple est d’utiliser une liste de lecture intelligente, pour afficher à chaque instant les éléments de la bibliothèque dont le débit peut-être amélioré :

Pour la créer, il faut aller dans Fichier-> Nouvelle liste de lecture intelligente. Puis saisissez les conditions comme dans le screen précédent (cliquez sur l’image pour l’avoir en plus grand). Les sous-conditions s’obtiennent en maintenant la touche alt enfoncée, lors du clic sur le +.

Le résultat de cette liste remonte tous les fichiers Musique dont le débit est inférieur à 256 Kbits/s, et qui ont une correspondance iTunes Match. Sélectionnez tous les éléments de cette liste et supprimez-les (en cliquant sur ALT et backspace). La première invitation demande une confirmation de suppression : ne cocher pas la case supprimer d’iCloud pour justement permettre de la récupérer du nuage. Dans la seconde fenêtre, cliquer sur placer les éléments dans la corbeille, au cas où vous ayez un soucis de manipulation.

Il ne reste plus ensuite qu’à afficher tout le contenu de votre bibliothèque, de modifier les options de présentation (Présentation->Options de présentation) pour voir les éléments présents dans le nuage et absent d’iTunes. Ils apparaitront avec le petit nuage à côté. Sélectionnez tous les éléments désirés, et faites un clic droit télécharger, plutôt que de cliquer sur le nuage à côté de chacune des pistes.

iTunes va alors charger tous les fichiers désirés, en AAC 256 Kbits/s.

Mais à qui s’adresse ce service ? 

Tout d’abord, iTunes n’est utile que si vous disposez d’une bibliothèque de musiques/films importante, et que votre périphérique ne vous permet pas de tous les embarquer. Si par exemple vous disposez d’un MacBook Air d’entrée de gamme (avec le SSD 64 Go) ce service est pratique car il vous évite de saturer votre disque trop rapidement, ou d’avoir à charger votre bibliothèque sur un disque externe.

Le second intérêt est de permettre de disposer de tout votre contenu partout dans le monde, sous réserve d’avoir une connexion data. Plus de limite de stockage, de batterie car vous pourrez l’installer sur n’importe quel ordinateur avec iTunes, une fois votre compte autorisé sur le dit périphérique (pensez cependant à enlever les autorisations après, pour ne pas atteindre la limite de 5 périphériques).

Enfin, la possibilité d’améliorer la qualité de ses fichiers est un aspect non négligeable. Vous aviez téléchargé, légalement ou non, des mp3 : si iTunes Match trouve la correspondance, vous obtenez une version bien meilleure. Ce processus permet aussi de s’affranchir des vieux fichiers avec DRM achetés sur iTunes Store.

Attention cependant, ce n’est pas parce que vous avez remonté des fichiers téléchargés illégalement dans iCloud, que vous disposez maintenant des droits comme si vous les aviez acquis légalement…

Mon avis

Personnellement, je l’utilise depuis maintenant presque 2 jours. La remontée de mes films et quelques 4000 chansons a pris une bonne journée. J’ai pu nettoyer ma bibliothèque et récupérer simplement des meilleures versions de mes artistes. La possibilité d’y avoir accès à tout moment, sans avoir à lancer l’ordinateur pour se synchroniser (même en WiFi) est vraiment appréciable.

Je vous invite vivement à souscrire au service, si comme moi vous consommez beaucoup de musique et que vous ne voulez plus dire : « Et m**de, j’ai envie d’écouter cet album et j’ai oublié de me synchroniser ».

2 réponses sur “iTunes Match : test et astuces pour mieux l’exploiter”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.