[TEST] : Puppeteer sur Playstation 3

Je reconnais volontiers que je n’avais pas entendu parlé du prochain jeu dont je vous livre le test dans ce billet : Puppeteer. Playstation France m’a fait parvenir une copie de ce jeu, et je les remercie une nouvelle fois.

puppeter

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en découvrant ce jeu et je dois avoué que je n’ai pas été déçu. Contrairement à d’autres tests que vous pouvez retrouver sur des sites encore plus spécialisés, je n’ai pas également été séduit.

Le jeu n’est pas mauvais, loin de là, mais je trouve qu’il souffre de quelques points pénalisant à mon sens.

Revenons d’abord à l’histoire. On incarne Kutaro, un enfant transformé en pantin par l’affreux Roi Ours, grâce à la pierre de lune que ce dernier a volé à la Déesse de la Lune. Ce gros méchant poilu a également dérobé un autre objet : Calibrus, une paire de ciseaux magique. Votre périple va donc consister à parcourir différents pour retrouver votre âme et redevenir un vrai petit garçon.

Dans cette aventure, vous serez aidé par la fée, qui vous aidera a récupérer des objets dans le décor.

 p2

Visuellement, le jeu n’est pas moche, il est assez coloré même mais on n’en prend pas plein les yeux. Toujours le même problème d’aliasing sur PS3… Les jeux et les ennemis sont divers et variés et invitent à résoudre des énigmes souvent assez simple.

 p3

Qui dit marionnette, dit théâtre. Le jeu se déroule entièrement dans un décor de théâtre, avec des spectateurs qui s’exclament, rient. L’ambiance sonore est bonne et rend bien l’univers mais le côté théâtre devient vite lourd à la longue : les niveaux s’enchaînent sous formes de tableaux avec un petit temps de faux chargement entre les deux. Bilan l’action est hachée et on perd en fluidité.

 ph

Le cœur du jeu, ou plutôt la tête repose sur le fait que notre héros ait été décapité. Votre partenaire la fée (pilotable avec le Playstation Move également, ainsi qu’en coopération) va vous permettre de récupérer de nouvelles têtes pour habiller votre personnage et le faire interagir avec l’univers. Cependant, ces têtes n’apportent quasiment rien au jeu et on se retrouve souvent à chercher la bonne…

Vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment été séduit par ce jeu, même si ce n’est pas une nullité absolue.

Voici donc le bilan :

  • Prix
  • Durée de vie
  • Bande son
  • Univers original

  • Découpage des sous-niveaux
  • Mode coopératif ennuyeux pour le second joueur

Ma note finale est donc de 13/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.