[TEST] : Killzone Mercenary sur PS Vita

Cela faisait un moment que je n’avais pas allumé ma PS Vita et je l’ai ressortie pour réaliser le test de Killzone Mercenary. Playstation France m’a fait parvenir un exemplaire numérique de ce jeu, et je les remercie une nouvelle fois.

 

kz

Une chose est sûre, c’est que je suis vraiment content de cet envoi. Une fois passé le temps de téléchargement, l’histoire démarre très rapidement et le premier truc qui frappe est le rendu visuel du jeu. Graphiquement, il est vraiment très propre et soigné, et c’est de loin le jeu le plus beau que j’ai vu sur console portable.

kz1

Dans Killzone Mercenary, on incarne Arran Danne, un mercenaire (sans blague c’est le titre du jeu…), que l’on fait évolue durant 9 missions. Je profite de ce point pour justement annoncer le seul bémol du jeu, la durée de vie, puisqu’il m’a fallut un peu plus de 4h30 de jeu pour en venir à bout.

kz3

Néanmoins, l’histoire est intéressant, bien que classique, et peu se jouer de deux manières. La première consiste à foncer dans le tas et à tirer comme un bourrin. La seconde est plus furtive et permet de tirer partie de l’écran tactile, il suffit de s’approcher discrètement de l’ennemi et d’appuyer sur triangle pour faire une attaque furtive. Une direction s’affiche sur l’écran et il faut la dessiner avec le doigt pour tuer l’ennemi.

kz4

Avec les ennemis tués et les items collectés, vous pourrez acheter de nouvelles armes et des équipements, grâce à des caisses situées dans les niveaux. Certains sont assez cher mais viennent apporter une vraie aide face aux vagues d’ennemi. C’est également dans votre cagnotte que viendra piocher le jeu en cas de mort, pour vous ressusciter.

 kz2

Un dernier élément que j’ai trouvé intéressant est le « hacking » des portes qui s’effectue en résolvant des casses-têtes. Il faut recomposer les symboles en appuyant sur l’écran. Cela ne demande pas d’avoir fait de hautes études, mais c’est mieux que rien.

Je parlais de durée de vie assez courte tout à l’heure. Pour compenser, le jeu contient un mode multi-joueur assez sympa puisqu’il permet aussi de gagner de l’argent pour débloquer des équipements utilisables en solo ou en multi. Les maps y sont une nouvelle fois très réussie pour un jeu de console portable. Le petit plus est l’envoi aléatoire de bonus durant les parties, ce qui vient dynamiser l’ensemble.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment été séduit par ce jeu, malgré sa faible durée de vie en mode solo.

Voici donc le bilan :

  • Graphismes superbes pour une console portable
  • Mode multi-joueur

  • Durée de vie
  • Boss de fin assez moyen

Ma note finale est donc de 16.5/20.

 

Je tiens une nouvelle fois à remercier PlayStation France pour cet envoi. Soyez nombreux à faire tourner ce billet (via les boutons juste en dessous), que je puisse recevoir d’autres jeux et vous les proposer en test ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.