[TEST] : Beyond Two Souls

J’ai reçu le jeu il y a maintenant quelques semaines et je dois avouer que j’ai eu du mal à lâcher la manette pour rédiger ce test. C’est une nouvelle fois Playstation France m’a fait parvenir une copie de ce jeu, et je les remercie encore.

 BeyondTwoSouls

 

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce jeu. Encore plus que The Last Of Us (dont vous pouvez retrouver le test dans ce billet). L’histoire est vraiment prenante et intéressante puisque vous incarnez Jodie Holmes (pour laquelle Ellen Page a prêté son corps à la motion capture) durant différentes étapes de sa vie, présentées dans un ordre assez décousu. Toujours est-il que de nombreux épisodes vous attendent, pour une durée totale de jeu comprise entre 10 et 12h.

 b1

Une nouvelle fois, Quantic Dream montre ses compétences en matière de Performance Capture pour faire quasiment un film de ce jeu. Les développeurs ont vraiment réussi à retranscrire le jeu des acteurs (dont celui de Willem Dafoe) et à ajouter une vraie histoire prenante et intéressante. C’est non seulement beau, mais bien écrit avec des interactions pour faire évoluer le déroulement du jeu.

 

b2

 

Durant le déroulement du jeu d’ailleurs, vous serez aidé par Aiden

, u

n fantôme, capable de prendre possession d’autres personnages du jeu, ou de bien pire. Ce second personnage donne une autre dimension au jeu, car on en vient rapidement à voir s’il n’y a pas moyen de débloquer un chemin alternatif, à l’histoire et à l’univers assez linéaire. En effet, même si le jeu est très joli, il n’en reste pas moins extrêmement guidé : quasiment un jeu chemin possible avec très peu de liberté de mouvement. Même si pouvoir détruire pas mal de choses avec Aiden est assez jouissif, le fait de ne finalement pas pouvoir faire évoluer tant que ça l’histoire (même si on ne fait pas les bons choix durant la narration, le jeu nous ramène toujours dans le droit chemin) devient assez monotone.

b3

 

Malgré tout, on passe un très bon moment. La difficulté n’est cependant pas très élevée, peut-être à part dans lors de la réalisation des enchaînements de coups dans les combats durant lesquelles les directions à réaliser sont hasardeuses. Ces scènes viennent cependant ponctuer l’action et éviter de s’endormir.

 

Voici donc le bilan :

  • Graphisme et le Performance Capture
  • Aiden
  • Bande son
  • Histoire

  • Difficulté assez limitée
  • Cheminement un peu trop linéaire

Ma note finale est donc de 16/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.