Starfront : Collision – premières impressions

L’application Starfront : Collision est sortie la semaine dernière, je vous livre mes premières impressions après quelques heures de jeu.

Tout d’abord, graphiquement, on regrette de ne pas avoir le moteur et le rendu du moteur Unreal Engine (dans Shadow Guardian et Infinity Blade). Bon ce n’est pas moche, mais disons qu’on prend facilement goût à la beauté !

Le jeu démarre par un tutoriel, qui nous donne un aperçu des techniques et des manipulations disponibles (sélections, actions…) :

Une fois ce tutoriel terminé, il est temps de se lancer dans l’action. Il vous faudra pour cela choisir parmi 3 races : les Consortium, les Wardens et la Myriade qui ont chacune des caractéristiques différentes.

Les missions sont assez nombreuses une bonne vingtaine en mode solo, et sont complétées par un mode multi-joueur assez sympa :

Le nombres de bâtiments et de soldats sont relativement importants pour un jeu sur cette plateforme (8 bâtiments et 10 unités différentes par race) avec une megaunité pour chaque race :

L’action se déroule dans cinq environnements : glace, badlands, jungle, réacteur souterrain, cité alien en ruines.

Un mode bataille est également présent et permet d’organiser ses propres combats (plutôt pas mal une fois les 20 missions du mode solo).

L’application est disponible gratuitement ici, la suite étant proposée au prix de 5,49 euros en in-app purchase.

Je vous remets la vidéo de présentation officielle en bonus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.