Apple reconnait une faille de sécurité dans les iPhones 3GS

Et cette fois-ci sans JailBreak ! C’est ce que nous apprend un spécialiste de la sécurité Bernd Marienfeldt, via cet article.

Malgré le chiffrement de données de sauvegarde (pour info, Apple a implémenté le standard AES 256 bits), il serait possible d’accéder aux données contenues sur un iPhone 3G ou 3GS en éteignant le device, même protégé par code. Il suffirait pour cela d’éteindre le téléphone, et de le brancher en USB sur un ordinateur sur lequel il n’a jamais été connecté (et de le rallumer bien-sur).

Apple travaille actuellement à corriger cette faille, qui permet d’accéder en lecture/écriture aux photos, vidéos, mails, notes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *